Santé et Alimentation
  • Print Friendly


Le ministère de l’agriculture veut-il réaliser le plan d’action biologique luxembourgeois avec des bananes importées ?

Les bananes biologiques ne doivent pas être utilisées pour améliorer les statistiques ! Réaction du Mouvement Ecologique aux récentes déclarations ministérielles sur l’appel d’offres du Ministère de l’Agriculture pour les fruits à l’école 2020/2021…la semaine dernière, le Mouvement Ecologique a pris position sur ce sujet.

En 2019/2020 et 2020/2021, le ministère a prescrit 32 % de fruits biologiques dans les cahiers des charges officiels. Cela est particulièrement significatif du fait que 27 % des 32 % de fruits biologiques requis sont des bananes, c’est-à-dire 85 % des fruits biologiques (qui, selon le cahier des charges, doivent provenir exclusivement du commerce équitable et de la production biologique).

Le ministre gonfle donc délibérément ses chiffres pour la part de fruits biologiques dans une large mesure avec les bananes (et le cache bien sûr) ! Le fait est que le ministre – tant en 2019/2020 qu’en 2020/2021 – ne stipule dans le cahier des charges qu’une part de 5 % de fruits biologiques, en plus des bananes (bien qu’il ne soit même pas stipulé qu’il doit s’agir de fruits biologiques régionaux.

Toutefois, si le gouvernement veut atteindre son objectif déclaré de développer l’agriculture biologique au Luxembourg pour atteindre 20 % d’ici 2025, il faudra pour cela accorder une priorité beaucoup plus grande aux produits biologiques dans les appels d’offres publics. Si l’obligation de promouvoir les objectifs d’un plan d’action PAN « Agriculture biologique » est à ce point ignorée et foulée aux pieds par un ministère de l’agriculture dans le cadre d’un appel d’offres public, on ne peut que parler de « flop ». Le fait que le ministre tente de cacher ces faits est extrêmement déconcertant et ne favorise pas une discussion honnête sur la promotion de la culture régionale et de l’agriculture biologique.

Notre réaction complète à la récente déclaration du ministre de l’agriculture Romain Schneider peut être trouvée dans les téléchargements

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

 

 

 

 

 

date de publication: 06.10.2020
Retour