Protection de la nature Agriculture et Sylviculture
  • Print Friendly


Les jardins de graviers réchauffent le climat de la ville

 

Nous avons parcouru la ville de Luxembourg avec une caméra thermique et avons enregistré les températures des jardins en gravier et des jardins proches de la nature voisins. Les images et les échelles de température confirment ce que l’on sait déjà :
Les sols faits de gravier et de pavés absorbent davantage la chaleur que les espaces verts proches de la nature ; ils stockent cette chaleur et la reflètent, de manière à impacter le microclimat autour de la maison, voire de la ville. Ce qui fait que les températures dans les villes dépassent déjà aujourd’hui les températures des régions environnantes de 2 à 3°C. Et elles augmenteront davantage sous l’effet de la crise climatique.

Les plantes ne se contentent pas de fournir de l’ombre, mais elles évaporent aussi de l’eau (évapotranspiration) et rafraîchissent ainsi leur environnement.
On remarque également que le verdissement des façades refroidit considérablement la façade – par rapport aux façades sans verdissement.
De plus amples informations sur le problème des jardins de gravier et des alternatives proches de la nature sont disponibles sur le site internet suivant : https://naturelo.meco.lu/fr/projekt/schottergaeert/

Vous y trouverez également le dépliant et la brochure que vous pouvez commander pour motiver les « propriétaires de jardin de gravier » à transformer leur jardin de gravier en jardin proche de la nature. L’automne est la meilleur saison pour planter des plantes vivaces, des haies et des arbres!

Attention : les échelles de température (et donc la coloration des images thermiques) varient d’une image à l’autre.

 

Comparaison 1 : jardin de gravier vs. jardin de façade naturel avec végétation de façade au sol
Alors que le gravier chauffe jusqu’à 48°C, la caméra thermique ne mesure que des températures d’environ 32°C sur les buissons et les haies du jardin de la façade verdie, ce qui correspond approximativement à la température ambiante. La température sur la façade est également beaucoup plus basse sur la façade verdie que sur la façade non verdie. En outre, un arbre de rue se trouvant devant le jardin végétalisé, fournit de l’ombre et contribue également au refroidissement par évapotranspiration.

 

 

 

Comparaison 2 : jardin de gravier vs. jardin végétalisé
Dans cette comparaison, une différence de température allant jusqu’à 26°C a été mesurée entre le jardin de gravier et le jardin végétalisé (au niveau de l’ombre sous la haie). On peut également déterminer que le chemin d’accès du jardin végétalisé, est moins chauffé à l’endroit sur lequel l’obre du petit arbre tombe, que là où il n’y a pas d’ombre (voir le gradient de couleur du chemin sur l’image thermique).

 

 

 

Comparaison 3 : Jardin de gravier vs. haie et verdissement de façade
Dans le jardin de gravier, il y a des différences de température de 21°C entre le gravier et les touffes d’herbes plantées. Alors que des températures de l’ordre de la température ambiante ont été mesurées au niveau de la haie enclosant le deuxième jardin. Les températures à l’ombre du verdissement de la façade sont encore inférieures à la température ambiante.

 

 

 

 

Remarques par rapport aux mesures :
Toutes les mesures ont été prises avec les réglages suivants : Coefficient d’émission = 0,94, température de l’air = 30°C, humidité de l’air = 37%.
Les jardins comparés deux à deux sont situés dans la même rue et/ou ont la même orientation nord/sud. Toutes les photos ont été prises le 15.09.2020 entre 15h30 et 16h30.

Puisque la température affichée par la caméra thermique dépend du coefficient d’émission du matériel photographié, et puisque différents matériaux (chacun avec  un coefficient d’émission différent) se trouvent dans les zones photographiées (exemples :  maçonnerie à 40°C -> Coefficient d’émission = 0,93 ; bois à 70°C -> Coefficient d’émission = 0,94, béton à 25°C -> Coefficient d’émission = 0,93, peau humaine à 32°C -> Coefficient d’émission  0,98°C), les températures mesurées par la caméra thermique peuvent différer légèrement des températures réelles. Par conséquent, les températures indiquées sur les photos ne sont que des mesures approximatives.

Mais même si les températures réelles sont de 1 à 5 °C supérieures ou inférieures aux valeurs mesurées, les différences entre jardin de gravier et jardin végétalisé reste visible.

Pour plus d’informations sur les jardins de gravier et des alternatives proches de la nature cliquez ici:

 

 

 

 

 

Traduit avec deepl.com version gratuite

 

date de publication: 04.10.2020
Retour