Mobilité
  • Print Friendly


Projet d’extension de l’A3 / A6: symbole d’une politique de mobilité erronée et d’une priorisation financière inexistante

Le Mouvement Ecologique constate – non sans surprise – que le projet d’extension à 3 voies de l’A3, respectivement de certains tronçons de l’A6, fait son retour dans l’actualité luxembourgeoise. Alors qu’au moment de l’entrée en fonction de la nouvelle coalition, certains représentants gouvernementaux se montraient plutôt enthousiasmés en clamant que ledit projet était « gelé ». Et il est vrai que le projet d’extension de l’A3 (respectivement de plusieurs tronçons de l’A6) n’a point fait l’objet d’une reprise dans l’accord de coalition !

Le Mouvement Ecologique maintient sa position qui consiste à réfuter fondamentalement ce projet qui, à ses yeux, donne un très mauvais signal du point de vue de la politique des transports et constitue une solution pour le moins erronée. Il faut se rendre à l’évidence que de nouvelles routes augmentent le trafic et n’améliorent de facto guère la mobilité.

Le fait que le nouveau gouvernement essaie aujourd’hui de défendre le « vieux » projet à l’aide d’arguments légèrement modifiés n’y change rien ! Ainsi, selon les nouveaux gouvernants, l’extension de l’autoroute serait incontournable pour des raisons évidentes de sécurité, et plus précisément pour augmenter la sécurité au niveau des entrées d’autoroute et pour maîtriser le problème à hauteur de « l’aire de Berchem » et, au-delà, l’accroissement du trafic engendré par l’implantation du centre logistique.

S’il est vrai que certains tronçons nécessitent indubitablement d’être améliorés au profit de la sécurité routière, il est tout aussi vrai que l’élargissement de l’A3 et des tronçons visés sur l’A6 ne fera que mener à une impasse en termes de politique de mobilité!

Il est pourtant clair que les frontaliers qui empruntent les tronçons d’autoroutes en question pour arriver plus vite à destination de leurs lieux de travail se situant en ville, se retrouveront pris au beau milieu d’un embouteillage étalé sur 3 voies … au lieu de 2 ! Car n’oublions pas que, même si la fluidité du trafic sera quelque peu assurée jusqu’en périphérie de la ville, l’entrée dans la ville se fera toujours inévitablement à travers le fameux « chas de l’aiguille »! Qui plus est, des zones très dangereuses se formeront surtout aux points où les autoroutes se rétrécissent de nouveau à 2 voies. Il en résultera probablement que lors d’une prochaine phase, une nouvelle extension sera considérée comme incontournable et l’A6 sera entièrement élargie à 3 voies … . Un projet d’élargissement qui sera à son tour forcé, voire imposé avec les mêmes arguments de sécurité et qui représentera la dite « hidden agenda » qui se cache derrière le projet actuel. Bref, la situation basculera dans une véritable spirale infernale …

Rappelons que le nouveau gouvernement avait à ses débuts proclamé son ambition d’envisager du moins de sortir graduellement du tourisme à la pompe, en s’appuyant e.a. sur la perspective de voir  disparaître à moyen terme cette source de revenus (voir « harmonisation fiscale », « électromobilité »). Pourquoi alors continuer à élargir quand même notre réseau routier en faveur du tourisme à la pompe? Si l’on pouvait faire abstraction des milliers de camions qui empruntent nos routes uniquement pour faire le plein, la situation serait très différente à de nombreux endroits du pays.

En une période marquée d’un côté par d’importantes tensions sociales et de l’autre par la volonté gouvernementale d’épargner des millions dans le cadre dudit « paquet d’avenir », l’on investirait la coquette somme de 159 millions d’euros dans ce projet pour le moins douteux … !? Ne serait-il pas plus judicieux d’investir tout cet argent de manière ciblée dans l’amélioration renforcée, à court terme, des moyens de transports publics, au profit des milliers de frontaliers qui se rendent tous les jours au Luxembourg?

« Qui sème des routes, récoltera du trafic ! » Cela vaut également pour le projet d’extension de l’A3 / A6 !

date de publication: 21.11.2014
Retour