Politique environnementale
  • Print Friendly


Enquête de l’Ilres pour le compte du Mouvement Ecologique sur l’introduction d’une taxe sur le CO2

L’introduction d’une taxe sur le CO2 et l’augmentation du prix des carburants sont acceptées par la majorité, mais la conception ciblée de la taxe et l’information des citoyens sont d’une importance capitale !
La crise COVID-19 domine l’actualité pour des raisons compréhensibles. Est-ce pour cela que la crise climatique a été reléguée au second plan ? Certainement dans la couverture médiatique, mais moins dans la perception de base des gens. En général, les enquêtes montrent une tendance, au-delà du Luxembourg, à ce que lorsque l’on demande aux gens ce qui les préoccupe le plus en ce moment, la pandémie COVID-19 domine, ce qui est compréhensible. Toutefois, lorsqu’on demande aux gens ce qui les préoccupe pour l’avenir, la protection du climat est toujours citée comme une priorité essentielle.
L’institut de sondage ILRES, mandaté par le Mouvement écologique, a réalisé en octobre un sondage représentatif auprès de 1006 résidents luxembourgeois sur leurs attitudes face à l’augmentation du prix des carburants et à l’introduction d’une taxe sur le CO2. Les résultats sont assez révélateurs… Vous pouvez trouver l’enquête avec tous les résultats dans les téléchargements.

 

Traduit par deepl. com version gratuite

 

 

 

date de publication: 16.12.2020
Retour