Politique environnementale
  • Print Friendly


Dossier Google: Trop de questions sans réponse : le Mouvement Ecologique fait appel contre le jugement du tribunal administratif !

Le Conseil d’Administration du Mouvement Ecologique a ainsi décidé, dans sa séance du 12 juillet 2021, de faire appel contre la décision du Tribunal Administratif en relation avec le reclassement d’environ 35 ha de « zone verte » et « zone spéciale Datacenter ». L’accent reste mis sur le problème de l’approvisionnement en eau et de son évacuation. Pour rappel, selon des spéculations non contestées, leb besoin pourrait représenter 5 à 10 % de l’approvisionnement national en eau. Mais au-delà du dossier Google, ce sont des questions fondamentales et systémiques qui sont en jeu : à savoir, dans quelle mesure les aspects écologiques continuent d’être traités comme subalternes et subordonnés, et quels sont les droits reconnus aux citoyens / mouvements écologistes dans notre État de droit.

Contexte : Le Mouvement Ecologique s’est opposé au reclassement d’environ 35 hectares de zone verte (et donc aussi de précieuses terres agricoles) pour la création d’une « zone spéciale Datacenter » dans le cadre de la procédure publique de la commune de Bissen. Après l’accord de la commune et des ministères concernés – le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de l’Environnement – sur le projet, le Mouvement écologique a déposé le 11 juillet 2019 un recours devant le tribunal administratif contre les décisions des trois autorités.

Lisez le communiqué en version PDF dans les Downloads…

 

 

 

 

 

 

date de publication: 14.07.2021
Retour