Mobilité
  • Print Friendly


Grand succès de la Journée du vélo : « V-ELO ! », les passionnés du vélo envoient des messages clairs à tous les acteurs !

Ensemble, nous faisons pression pour de meilleures infrastructures pour le vélo !

…………………………………………………..

>> trouvez la galérie de photos ici

…………………………………………………..

V-ELO ! c.à.d « Vélo de suite », tel est le message de plus de 200 personnes qui ont participé à l’action le 19 juillet lors du « Alles op de Vëlo Spezial 2020 ». Comme la populaire journée du vélo entre Mamer et Mersch n’a pas pu avoir lieu cette année, une « action légèrement différente » a été assurée par le Mouvement Ecologique. Tous les passionnés du cyclisme ont été invités à envoyer des photos de leur « Alles op de Vëlo » personnel au Mouvement Ecologique. L’objectif : créer une mosaïque de photos avec de nombreux cyclistes envoyant un signal clair aux politiciens : des cyclistes de toutes les régions du Luxembourg et de toutes les tranches d’âge demandent aux dirigeants politiques – au niveau national et local – des initiatives pour réaliser de meilleures infrastructures cyclables, ceci également pour les besoins quotidiens.

Plus de 200 envois avec des suggestions concrètes !

De nombreuses personnes ont non seulement participé à l’appel du 19 juillet, mais ont également soumis plus de 200 suggestions avec des exemples tant positifs que négatifs d’infrastructures cyclables parvenant de tout le pays.

Des pistes cyclables inadaptées (présentant notamment des problèmes de sécurité), un manque de « continuité », une signalisation mauvaise ou inexistante, des conflits avec le trafic individuel motorisé, un manque d’infrastructures dans les gares ou le manque de stations de réparation sur les pistes cyclables…ont été des thèmes centraux transmis par le biais de vidéos, de photos, de cartes auto-dessinées ou simplement de descriptions de la vie quotidienne à vélo au Mouvement Ecologique.

 

Le Mouvement Ecologique analysera et publiera toutes les soumissions en automne, et approchera les acteurs responsables de manière ciblée pour que les infrastructures cyclables vont être améliorées de façon encore plus conséquente ! Ce qui est dès lors évident : la demande manifestement croissante pour « plus de vélo » dans la vie quotidienne doit être repris par les acteurs politiques en réalisant de meilleures conditions cadres, c’est-à-dire des infrastructures cyclables rapides, sûres et directes !

 

date de publication: 24.06.2020
Retour