• Print Friendly


Vers une nouvelle impasse avec la voiture électrique?!

L’électromobilité et changement climatique

La Chambre des Salariés, la FNCTTFEL et le Mouvement Écologique ont le grand plaisir de vous inviter à une conférence de Winfried Wolf, mardi, le 10 décembre 2019 à 18h30 au Casino Syndical de Bonnevoie, 63, rue de Bonnevoie, Luxembourg

Depuis 50 ans, l‘industrie automobile tente de devenir prétendument (plus) écologique ou du moins d‘améliorer son image à travers diverses innovations techniques: convertisseurs catalytiques, voitures économes en carburant (« Swatch-Car »), biocarburants … et maintenant : la voiture électrique.

L‘orateur de la soirée garde une attitude extrêmement critique face à cette tendance et illustrera de manière pertinente pourquoi, selon lui, l‘électromobilité doit être considérée comme un tour inopérant et fallacieux joué par l‘industrie automobile. Aux yeux de Winfried Wolf, le bilan CO2 d‘une voiture électrique, tout au long de son cycle de vie, n‘est guère meilleur que celui d‘une voiture équipée d’un moteur à combustion (économe). Au-delà, de nouveaux problèmes s’ajouteraient. Les voitures électriques ne constituent qu’une nouvelle impasse pour l‘orateur. Wolf voit en l‘euphorie suscitée par l‘électromobilité une conséquence logique de l’actuelle concurrence qui domine l‘industrie automobile mondiale. Le marché chinois est en plein essor et les constructeurs automobiles chinois s’apprêtent à devenir leaders mondiaux (et à construire plus de 30 nouvelles centrales nucléaires pour couvrir les besoins en électricité !). Les constructeurs automobiles occidentaux, pour leur part, sont dépendant du marché chinois.

Winfried Wolf a développé le concept d‘une organisation alternative des transports qui réunit en son centre la mobilité non motorisée (marche à pied, vélo), le tramway urbain, le train de banlieue et le transport ferroviaire. L a conclusion de Wolf : la puissance des constructeurs automobiles est si grande et la dynamique destructrice qu‘ils suivent est si puissante qu‘une socialisation de l‘industrie automobile est à l‘ordre du jour. Il s’agit par conséquent d‘une conférence qui donnera certainement lieu à un débat à la fois stimulant et controversé.

La conférence se tient en allemand, une traduction orale directe en français sera assurée.

La conférence sera suivie d’un échange entre le conférencier et le Ministre de l’Energie et de l’Améngagement du Territoire, Claude Turmes.

 

L’orateur:

Winfried Wolf est membre du Conseil consultatif scientifique d‘Attac, et rédacteur en chef de Lunapark21 – une revue d’analyse critique de l‘économie mondiale.

Actif auprès de „Bahn für Alle“, Wolf s’engage également dans le mouvement contre Stuttgart 21.

Il publie en mars 2019 „Mit dem Elektroauto in die Sackgasse. Warum die Elektromobilität den Klimawandel beschleunigt“ (Wien 2019; Promedia ) et en
octobre 2019 avec Bernhard Knierim „ Angefahren! Warum wir eine neue Bahnpolitik brauchen“ (Köln 2019).

 

 

 

 

 

date de publication: 04.11.2019
Retour