• Print Friendly


Pas de Mecoskop en cette période de législation! Le nouvel accord de coalition est largement inapproprié à notre instrument d’analyse des promesses gouvernementales

Le Mouvement Écologique établit traditionnellement au début de chaque nouvelle période de législation son instrument d’évaluation appelé « Mecoscop ». L’objectif déclaré de cet outil d’évaluation est d’exposer les promesses faites par le gouvernement dans le domaine du développement durable et d’accompagner les étapes de transposition. Ceci permet aux citoyen/nes de suivre si oui (et dans quelle mesure) ou non, le gouvernement répond à ses propres exigences.

Le conseil d’administration du Mouvement Écologique a cependant décidé de ne pas employer cet outil en l’actuelle période de législation, ceci pour des raisons évidentes.

En effet, une importante partie du texte s’avère malheureusement très vague. Plutôt que de fixer des mesures et des instruments concrets et contraignants, l’accord de coalition contient des formulations imprécises et des déclarations de caractère général. Ainsi, toute évaluation réelle et objective de la transposition devient largement impossible à de nombreux égards. Ne mentionnons que l’exemple suivant : « Les moyens nécessaires au financement de projets en faveur du développement durable du Luxembourg seront mis à disposition ».

Aux yeux du Mouvement Écologique, les directives de l’accord gouvernemental sont en outre largement insuffisantes pour permettre de relever les défis de l’avenir – perte de la biodiversité, changement climatique, e.a. – avec l’énergie qui s’impose.

C’est la raison pour laquelle le Mouvement Écologique a pris la décision de poursuivre ses efforts de manière à ce que la marge d’interprétation laissée par les déclarations générales de l’accord de coalition soit abordée et transposée dans le sens d’une véritable mutation de notre société et dans l’intérêt du développement durable !

Les modalités de la mise en œuvre serviront d’indice au Mouvement Écologique pour mesurer le gouvernement !

 

 

 

 

 

Date de publication: 04.04.2019
< Retour