Politique environnementale
  • Print Friendly


Développer des visions durables pour notre pays: le processus Rifkin n’est pas de nature à se substituer à un réel débat sur l’avenir et la croissance!

Download(s)
Link(s)

Les ambitions affichées dans le cadre du débat dit Rifkin sont très importantes: «Préparer le Luxembourg à l’avenir – développer des visions pour le Luxembourg», voilà en quelques mots le très noble et exigeant leitmotiv qui fut véhiculé en public.

Certains buts ont pu être atteints: des hommes et des femmes de ministères différents et des acteurs économiques se sont réunis autour de la table; des défis techniques ont été thématisés et approfondis … et des pistes d’action ont été développées. Ces développements doivent évidemment être qualifies de positifs! MAIS: le seul débat autour, respectivement l’anticipation du thème des développements techniques (comme p.ex. la digitalisation ou encore l’économie circulaire, aussi nécessaire et utile que cet exercice soit) ne constitue pas encore une vision d’avenir pour notre pays.

Voilà pourquoi le Mouvement Ecologique a réalisé une action de sensibilisation lors de la présentation des résultats Rifkin le 9 novembre dans le théâtre de Luxembourg Ville.

Des bulles de savon symbolisaient, que la volonté gouvernementale d’assurer une croissance qualitative ne constitue d’une illusion.

Des panneaux avec les slogans “Qualitative Wuesstem: eng Illusioun déi zerplatzt wéi eng Seefeblos!” – “La croissance – une impasse écologique! » – « De Wuesstemsdogma – eng Sakgaass”Och qualitative Wuesstem féiert an eng Sakgaass » accompagnaient l’action et un flyer a été diffusé aux participants.

 

 

 

Date de publication: 09.11.2017
< Retour